signal-logo

player-onplayer-on
ON AIR 24/24

Numéros de téléphone:
(509) 47.14.22.64 | +1.305.407.2119
Gouvernement

Le Centre Ambulancier National améliore ses services

Le Ministère de la Communication a tenu lundi 23 Juillet 2018 la 49ème édition de son programme hebdomadaire « Les Lundis de la Presse ». A cette occasion, Dr.  Didié Hérold Louis, membre du comité de gestion du Centre Ambulancier National (CAN), a fait état de la mission, du bilan et des perspectives de cette importante institution préposée à sauver des vies sur l’ensemble du territoire national.

Inauguré le 7 Mars 2012 suite à un accord tripartite Haïti-Brésil-Cuba et placé sous la tutelle du bureau du Ministre de la Santé et de la Population, le Centre Ambulancier National a pour mission d’apporter secours et assistance aux blessés, aux malades et femmes enceintes sur l’étendue du territoire à travers sa flotte disponible d’ambulances. Selon Dr Didié Hérold Louis, l’ambition caressée par les plus hautes autorités du pays est de faire du CAN le premier maillon de la chaîne de soins du pays. Étant un transport pré-hospitalier d’urgence, le CAN dispose d’un personnel qualifié dans chaque ambulance l’habilitant à prendre en charge le malade avant son arrivée à l’hôpital.

Six années après sa mise en service, le CAN qui a connu des moments de turbulences et d’instabilité, a été prise en charge par une commission de restructuration en juillet 2017 dont le mandat était de réaliser une analyse structurelle et organisationnelle de l’institution. Ce travail, réalisé par un comité de gestion nommé par le MSPP, a permis d’identifier les principales entraves du CAN que le Dr Louis a ainsi catégorisé: le manque d’entretien du matériel roulant; l’irrégularité dans l’approvisionnement en matériels et intrants médicaux et autres; les conditions de travail; les faiblesses administratives.

Grâce aux réponses apportées, l’institution est en train de se relever afin de donner des services de qualité à la population. Pour l’instant, suite à cette période de restructuration, 12 ambulances ont été réparées, 11 ont été achetées. Un nombre compris entre 51 à 60 ambulances sont disponibles pour l’ensemble du service. Un garage et un car wash logés dans les nouveaux locaux du CAN à Cité Militaire permettent de garantir une bonne gestion du matériel roulant de l’institution.

Augmenter la couverture du CAN, renforcer le système de référence et de contre-référence, former la population sur les gestes de premiers secours, doter le pays d’une structure de prise en charge des urgences pré-hospitalières, certifier les véhicules appelés à fonctionner comme ambulances, sont autant de perspectives que se fixent les responsables du CAN qui s’engagent à continuer à améliorer les services de cette structure au bénéfice de la population, suivant le vœu du Président de la République, Jovenel Moïse.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Actualités à la une

To Top